VIE DE L'ASSOCIATION

L'ASSOCIATION

 
 

L’association VERN’ŒIL est heureuse de vous manifester sa sympathie et son espoir d’une année 2016 de confiance, d'équilibre et de renouveau.

Et pourtant de nombreux signes indiquent que l'année qui démarre ne sera pas une bonne année si on y retrouve, comme les années précédentes : 

- L’occultation de la ferme-prieuré du centre bourg que l’on laisse volontairement pourrir depuis 7 ans sous les intempéries. Alors qu’ailleurs, toute commune respectant son patrimoine rural du 17ème siécle mettrait hors d’eau une charpente qui a perdu sa couverture en attendant des jours meilleurs ; d’autant plus si l’Architecte des Bâtiments de France, représentant de l’Etat, le lui a préconisé. 

- Des chemins ruraux défoncés que quelques propriétaires riverains barrent ou s’accaparent  de façon illégale sans que la commune n’y joue son rôle de gendarme nécessaire, en laissant les dérives s’y perpétrer, ce qui revient à les rendre inaccessibles à ses habitants.

- Une absence d’inventaire des zones humides et de prise en compte de la continuité des zones naturelles pour intégrer la biodiversité de façon réfléchie et respectueuse, là où cela est encore possible dans la commune,

  1. -Le PLU de Verneuil n’est plus à jour et il faudra bien l'actualiser un jour. 

Cette révision devrait se faire de préférence en concertant réellement les associations et les 30% de citoyens qui s’y intéressent. Une réelle ouverture et une écoute constructive seraient préférables à un simulacre de consultation du dernier moment.

Alors, on veut quand même la souhaiter, la bonne année, avec le sentiment qu'il y a encore beaucoup de travail pour que ces valeurs soient reconnues et prises en compte.

VERN’ŒIL vous souhaite - et se souhaite - une belle année de changement. 

Si on y arrivait ensemble, et VERN'ŒIL ne demande qu'à y participer, ce serait une bonne année 2016 !

1er avril 2016 : L'association VERN'ŒIL invitait ses adhérent(e)s et sympathisant(e)s à participer à une soirée organisée Salle Salomon de Brosse. 

Objectif atteint : nous retrouver, échanger, et passer un bon moment ensemble en toute cordialité, et évoquer nos projets de l'année 2016 :

        - Inventaire et valorisation des chemins ruraux.

        - Projet de ruches associatives présenté par les apiculteurs

    des "Ruchers d'ici".


Compte rendu prochainement


DIMANCHE 15 MAI 2016 :

4ème EDITION du TROC VERT RÉUSSIE


Belle journée d’échanges de plantes et de rencontre entre habitants de Verneuil

et de nombreuses communes des alentours, jardiniers ou simples amateurs.

















Cliquez ici pour en savoir plus sur LE TROC VERT DU 15 MAI 2016 :  http://www.vernoeil.com/TROC_VERT_2016.html

Une remarque, un ajout, une correction,

un coup de gueule, une dénégation, ...

envoyez-nous un mail ici :

vernoeil@orange.fr

Plus d’ARCHIVES

sur la VIE DE L’ASSOCIATION en PAGE SUIVANTE

RETOUR EN

HAUT DE PAGE

L’association VERN’ŒIL vous souhaite une excellente année 2017.

 

Et espère vous revoir très vite aux manifestations conviviales auxquelles elle vous conviera.


ainsi qu’au détour des chemins ruraux dont elle termine le recensement.





  






 





























 

Ci-dessus le chemin rural dit "de Verneuil à Fleurines par la carrière",

l’un des nombreux chemins ruraux de Verneuil répertorié sur le cadastre par l’association VERN’OEIL.

L’association VERN’ŒIL vous souhaite 

une excellente année 2018.

 

et espère vous retrouver très vite aux manifestations conviviales auxquelles elle vous conviera,

ainsi que dans ses actions de sauvegarde de notre patrimoine commun.


Au sujet du BIEN COMMUN, vous pourrez retrouver ci-dessous les voeux du Président du ROSO (dont notre association VERN’OEIL est membre). Nous souhaitons partager avec vous l’esprit de ces voeux.



Meilleurs Vœux pour 2018

 

Intérêt général et bien commun ? 

Hé oui l’aménagement du territoire est bien le sujet qui canalise toutes les décisions de nos maires et des grands élus de notre département. L’année 2017 aura démontré une fois de plus que les décisions de nos élus locaux sont prises sous la grande influence des présidents de communautés de communes, établissement public foncier, aménageur, promoteur public et privé, département, région, chambre consulaire : Au nom de l’intérêt général ? 

 De l’autre côté, les citoyens et habitants de nos petits villages doivent dormir tranquille car on décide pour eux (légitimité démocratique) et avec un discours fondé bien souvent uniquement sur le développement économique. Il faut construire des logements, aménager des ZAC, des médiathèques, des city stade, des zones commerciales, des bâtiments logistiques..

Pendant ce temps-là, des entreprises ferment définitivement laissant des friches industrielles, et commerciales, des commerces de centre-ville disparaissent, les services publics quittent les campagnes, on continue à sur-éclairer des zones, des stations d’épuration publique ne sont plus correctement entretenues, on surexploite nos forêts,  la biodiversité régresse inexorablement.

 Au nom du bien commun, des citoyens se dressent contre des mauvaises décisions et se regroupent pour créer des associations, des collectifs. La concertation, souvent absente, dresse des barrières entre les uns et les autres accusés d’empêcher le développement économique au nom d’intérêt particulier. !

Les militants que nous sommes doivent restés mobilisés et au risque d’être montrés du doigt ou épinglés dans le journal communal, nous devons restés soudés et unis. 

 Des décisions juridiques nous sont parfois défavorables mais nous devons les accepter même si parfois nous ne les comprenons pas. Le combat se joue aussi sur la durée dans le temps, la mobilisation et les contre-propositions. Il faut encourager nos concitoyens à s’intéresser à la vie publique de leur village. Notre modèle économique change, sachons l’accompagner en préservant la richesse de notre nature, notre patrimoine et notre environnement.  

 Aussi continuons à regarder l’avenir avec confiance et encourageons toutes les initiatives individuelles et collectives pour la sauvegarde de l’environnement et du cadre de vie dans notre département et au-delà.

 Au nom du conseil d’administration , nous vous souhaitons une très bonne année 2018.

 

Didier Malé


--


Didier Malé

Président du ROSO

www.asso-roso.org